les cryptomonnaies sont quoi et comment ils fonctionnent ?

0
393

les cryptomonnaies

Le concept de cryptomonnaies peut être une chose complexe et extrêmement difficile à comprendre , donc dans cet article, nous allons vous aider à mieux comprendre ce concept  et ses mots clés comme blockchain , wallets et ICO ainsi de citer les coins les plus connues.

Alors continuez à lire pour en savoir plus.

C’est quoi les cryptomonnaies ?

Le cryptomonnaie est une monnaie numérique ou virtuel crypté qui peut être utilisée dans le monde entier.

De plus, Il n’est pas contrôlé par un gouvernement ce qui signifie qu’il est complètement décentralisé.

Ce qui signifie qu’il n’y a pas d’autorités centrales capables de contrôler les taux de circulation ou créer plus d’argent.

Par exemple, le créateur de bitcoin a destiné que son valeur augmente de façon continue parce que son nombre est limité (21 millions de BTC) .

Comment fonctionnent les cryptomonnaies ?

Chaque coin est crypté ou protégé par quelque chose appelé cryptographie ce qui signifie qu’il est codé avec des algorithmes complexes et chaque coin possède son identifiant unique et peut être transférée instantanément partout dans le monde avec quelque chose ce qu’on appelle blockchain.

Qu’est-ce que blockchain

blockchain

Le blockchain est une technologie sous-jacente un système pair à pair qui peut être distribué à travers le monde.

Ainsi, Ce système faire le stockage et la transmission d’informations sans organe de contrôle.

Par exemple, Bitcoin prend 10 minutes pour l’envoyer à travers le monde par contre une banque peut prendre jusqu’à trois ou quatre jours pour transférer les argents,ça parce que la transaction doit passer par des institutions financières au contraire des cryptomonaies qui n’ont pas d’intermédiaire.

Ainsi , vous pouvez envoyer les crypto-monnaies à n’importe qui vous voulez et quand vous voulez de plus il y a à peine des frais de transaction par rapport à un virement bancaire.

Chaque transaction est enregistrée dans un bloc et un nouveau bloc sera généré et toutes les transactions vont être validées par les «mineurs» et ainsi de suite.

Les portefeuilles des cryptomonnaies ou wallets 

les cryptomonnaies peuvent être numérique mais vous pouvez les stocker, envoyer et recevoir dans des portefeuilles qui s’appellent « wallets » et qui sont sécurisés et seulement accessibles que à leur propriétaire.

Donc pour utiliser n’importe quelle cryptomonnaie, vous devrez utiliser un portefeuille de cryptomonnaie.

Cependant, les cryptomonnaies ne sont pas réellement « stockée » dans un portefeuille mais c’est un simple code numérique sécurisé connu uniquement par vous et de votre portefeuille.

Ainsi votre wallet stocke vos clés , et vous permet d’envoyer et de recevoir les coins en tant que cela , c’est également comme un registre personnel des transactions.

Qu’est-ce que ICO

ICO ou « initial coin offerings » est une chose similaire à un IPO (initial public offering) ou à un premier appel public à l’épargne (PAPE) lorsque une société vend des actions pour la première fois.

La principale différence entre l’IPO et l’ICO est que les jetons ICO ne constitue pas réellement l’équité dans une entreprise.

Mais les propriétaires peuvent bénéficier des augmentations de la valeur marchande des coins si le projet prend son envol.

Les différents types de cryptomonnaies

Voici quelques exemples des coins les plus connues:

Bitcoin (BTC)

bitcoin

Tout a commencé le 30 octobre 2008 par « Satoshi Nakamoto » en tant que créateur de bitcoin le père de toutes les crypto-monnaies.

Satoshi Nakamoto

Le bitcoin est une version de l’argent électronique qui permettrait de faire des paiements en ligne et d’être envoyés directement d’une partie à l’autre sans passer par une institution financière.

En effet , beaucoup de gens considérent le bitcoin comme un réserve de valeur ou un or numérique et en même temps une méthode de transfert de fonds ainsi il pourrait être dépensé comme un argent.

De plus, il y a des cartes de crédits bitcoin qui peuvent être chargées avec des BTC et dépenser à n’importe où comme une carte de crédit normale de la banque.

C’est en fait où la cryptographie entrent en jeu, et c’est pourquoi il est appelé cryptomonnaie.

Le bitcoin est envoyé à travers le blockchain en utilisant un algorithme de hachage appelé sha-256, qui doit être miné et résolu avant de sortir.

Donc, à chaque fois que le bitcoin est transféré d’une partie à une autre, il est placé dans un bloc dans la blockchain comme un registre public décentralisé.

l’Hash sur le réseau bitcoin enregistre la transaction , cette redondance empêche les interférences du journal des transactions car tout le monde peuvent accéder à l’enregistrement des transactions qui se sont déjà produites sur le réseau bitcoin.

Ethereum (ETH) 

Ethereum

Un autre type de cryptomonnaie qui a gagné le terrain récemment s’appelle l’Ethereum. En fait,c’est la cryptomonnaie à la croissance la plus rapide au monde.

l’Ethereum est un coin inventé par le programmeur canadien russe « Vitalik Buterin » qui a proposé que le Bitcoin devrait avoir un langage de script et il a suggéré que cela fournirait plus de fonctionnalités à la coin.

Vitalik Buterin

Par contre, la communauté de bitcoin n’a pas voulu ajouter ces fonctionnalités à sa grande plate-forme alors en 2013 ce jeune programmeur a lancé un nouveau type d’écosystème blockchain appelé l’Ethereum.

l’Ethereum est le premier projet informatique décentralisé du monde qui a dépasse 18 millions de dollars en 2014, et il a connu une croissance exponentielle depuis lors.

Au prix du marché d’aujourd’hui, l’ethereum a une capitalisation boursière de plus de 31 milliards de dollars.

Le blockchain de l’Ethereum fonctionne suivant un systeme similaire de bitcoin , la seule différence est que l’Ethereum utilise le contrat intelligent pour enregistrer les transactions qui était écrit avec la langage de programmation « Solidity ».

Dash

Dash

Un autre coin notable est le Dash créée en 2012 par « Evan Duffield » et qui offre une confirmation instantanée de ses transactions.

En fait , le dash aussi a un journal de transactions privé qui protège l’activité de l’utilisateur.

Cependant, Il dispose également des enregistrement des transactions privées contrairement au bitcoin où les utilisateurs peuvent voir les balances exactes dans les comptes de n’importe qui, ce qui rend le dash plus privée.

Litecoin (LTC)

Litecoin

Un autre coin bien connu s’appelle litecoin qui est connu aussi par le silver coin , il a été développé le  par « Charlie Lee » et il utilise des techniques similaire à Bitcoin

Avec le litecoin, la transaction est presque instantanée, et a un plus grand volume de disponibilité de transfert.

Conculsion

Tout cela a commencé avec le bitcoin, et les autres coin s’efforcent tous d’améliorer le Bitcoin d’une manière ou d’une autre.

Par exemple le litecoin a un volume de transactions instantanées élevés et le dash aussi a des transactions privées et instantanées.

Ils ont tous des beaucoup et différents avantages et ils sont attrayants pour les investisseurs.

Comment sont créés les cryptomonnaies ?

Pour créer une cryptomonnaie il y a plusieurs méthodes qui protègent la blockchain des attaques et empêchent la manipulation des registres de transactions.

De fait , les deux méthodes les plus connus sont le « proof of work » (preuve de travail) ou « minning » et le « proof of stake » (preuve d’enjeu ou de possession) ou « minting ».

Proof of work ou « Minning »

Commençons par la « proof of work », c’est l’un des principaux concepts de cryptomonnaie qu’il faut comprendre.

les mineurs rassemblent les transactions ensemble dans la blockchain, ils essaient de former ce qu’on appelle un bloc. C’est comme un jeu de puzzles mathématiques .

En fait, ces puzzles sont très complexes , bien que, ils utilisent un algorithme extrêmement difficile à déchiffrer.

Cependant, tous les mineurs continuent à essayer des solutions jusqu’à ce que l’ordinateur résolu ces puzzles.

Une fois que quelqu’un a trouvé la bonne combinaison, il sera plus facile pour tout le monde de vérifier ce bloc , ils entrent tout simplement la même combinaison pour vérifier que cela fonctionne .

Lorsque des nouveaux blocs sont résolus, ils sont liés à des autres block qui existent déjà, d’où la raison pour laquelle nous appelons cela un blockchain.

Afin de créer de nouveaux puzzles ou blockchains, plus de mineurs doivent rejoindre le réseau.

Par ailleurs ,il est nécessaire d’augmenter la difficulté des puzzles pour garder les calculs de bloc à environ 10 minutes. Ceci est connu comme « network difficulty rating » .

En termes simples, chaque mineur du réseau utilise la puissance de traitement de son ordinateur pour résoudre un bloc et le premier mineur à déchiffrer le code est récompensé.

Proof of stake ou « Minting »

C’est la méthode par laquelle le blockchain vise à atteindre un consensus distribué.

Contrairement à le mining où les mineurs visent à avoir plus de puissance de calcul que leurs concurrents, il faut que vous prouvez la possession d’une certaine quantité de cryptomonnaie ou de « tokens » (jetons).

Ainsi , il demande aux utilisateurs d’exécuter plusieurs fois les algorithmes de hachage ou de calculer des puzzles selon des algorithmes pour valider les transactions.

La preuve d’enjeu demande à l’utilisateur de prouver la possession des jetons pour prétendre à pouvoir valider d’autres blocs dans le blockchain et donner la récompense.

Donc cela signifie l’absence de problèmes cryptographiques complexes et moins de puissance de calcul est nécessaire et que les coûts d’électricité diminuent.

Par ailleurs, plus vous avez investi dans le réseau, plus votre profit est grand et vous recevez votre profit grâce à des frais de transaction qui sont basés sur le nombre de jetons que vous avez.

En outre, les blockchains utilisent la « proof of stake »  pour empêcher les stakers de manipuler les registres en tenant un certain nombre de jetons qu’ils ont engagé dans le réseau.

Donc , si un staker tente de modifier la blockchain, les autres stakers ne parviendront pas à la même résultat et le staker qui essaie de manipuler la blockchain perdre ses jetons.

la prochaine étape est le « minting » c’est essentiellement un processus où l’ethereum est transféré au contrat intelligent d’ICO en échange de jetons.

Cette transaction déclenche la création ou le minning des jetons puis les t’envoyer.

Ils doivent également être pré-générés au moment de l’ICO, dans lequel cas les jetons non acheter sont souvent détruits.

Pourquoi les cryptomonnaies sont l’avenir ?

Les cryptomonnaies présentent une opportunité unique pour les investisseurs et les traders comme une nouvelle forme décentralisée d’argent.

Alors que le monde de crypto est beaucoup plus rapide et beaucoup plus instable que n’importe quel marché boursier.Ainsi, les investisseurs qui sont expert en crypto peuvent faire des énormes profits.

à ce jour la, nous sommes encore à un taux d’adoption de moins de 1 % pour les cryptocurrencies.

Cela va changer bientôt parce que le bitcoin à dépasser la barrière de 10.000$ et les cryptomonnaies sont de plus en plus connus dans le monde entier.

les potentiels de gains sur le marché de la cryptomonnaie représentent vraiment une opportunité qui ne se présente qu’en une seule fois à la vie.

C’est comme être capable de voyager dans le temps quand l’Internet a été inventé et acheter google ou facebook .

Surtout dans l’ICO, car c’est une nouvelle forme de recherche de métaux précieux qui remplace les méthodes traditionnelles.

Cependant, beaucoup de gens regrettant la perte de l’opportunité de bitcoin mais il n’est pas trop tard , il y a aussi des autres opportunités incroyables aujourd’hui pour ceux qui sont prêts à inverstir dans les cryptomonnaies.

 

les cryptomonnaies sont quoi et comment ils fonctionnent ?
noté 5 - 7 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here