La Banque de Montréal au Canada refuse les paiements effectués des échanges de crypto-monnaie

0
192

 

La Banque de Montréal

L’un des principaux établissements financiers au Canada, la Banque de Montréal contrôle actuellement les paiements effectués aux bureaux de change et à d’autres organisations.

Avant cette semaine, les investisseurs financiers et les analystes, notamment Francis Pouliot et Pompliano, ont découvert que la Banque de Montréal avait refusé aux clients d’acquérir des devises numériques comme Ethereum et Bitcoin avec ses cartes de crédit et de débit, en plus des paiements en ligne.

Barclays, Citibank et d’autres banques célèbres aux États-Unis ont déjà restreint l’achat de devises numériques avec des cartes pour empêcher leurs clients de s’endetter. En dépit du fait que le risque est associé à chaque avantage et échange, et que les gens ont le droit de mettre des ressources dans n’importe quelle ressource où ils souhaitent désigner leurs capitaux. Le mouvement des banques mentionnées précédemment est assez raisonnable, que de nombreux théoriciens ont dépassé leur plan financier pour mettre des ressources dans la vitrine de l’argent cryptographique en mouvement rapide.

Néanmoins, le choix de boycotter un large éventail de transactions en ligne faites aux échanges de devises numériques est phénoménal, et aucune autre banque sur la planète n’a encore imposé une telle stratégie.

Le compte rendu officiel de la Banque de Montréal se lit comme suit:

« À compter d’aujourd’hui, BMO bloquera les transactions des marchands de cryptomonnaie. Cette décision a été prise en raison de la nature volatile des cryptomonnaies, et de mieux protéger la sécurité de nos clients et de la banque. Les clients qui essaient des transactions de crypto-monnaie à l’aide d’une carte MasterCard BMO avec débit ou crédit seront bloqués et recevront un message à l’écran les informant que la transaction ne peut pas être complétée. »

La Banque de Montréal au Canada refuse les paiements effectués des échanges de crypto-monnaie
noté 5 - 3 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here